DRYUP procédé d'assèchement des murs autonome 

Principe de fonctionnement

Une solution qui repose sur une constatation physique : Il est connu qu’un passage d’eau dans le sol, une nappe phréatique ou une source, génèrent un champ électromagnétique. Ce champ électromagnétique est composé de nombreuses fréquences qui varient en fonction du débit de l’eau, de la composition de l’eau et des matériaux traversés. Par effet d’induction, ce champ électromagnétique crée des différences de potentiel dans les couches terrestres qui vont permettre à l’eau de progresser vers la surface de la terre jusqu’au niveau des constructions. On appelle couramment ce phénomène naturel "des remontées capillaires".